< img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1724791474554128&ev=PageView&noscript=1" />

Circuit imprimé de contrôle de relais

Le circuit imprimé de contrôle de relais Venture est conçu pour différentes utilisations de circuits imprimés. Nous sommes un fournisseur professionnel de circuits imprimés de contrôle de relais en Chine depuis plus de 10 ans. Le circuit imprimé de contrôle VentureRelay a des performances exceptionnelles et une longue durée de vie. Ce n'est que le PCB exposé. Il combine les avantages de la structure qui rendent plus d'isolation supplémentaire pour les grandes pistes de tension.

Votre principal fournisseur de circuits imprimés de contrôle de relais en Chine

La carte de circuit imprimé de contrôle de relais Venture offre une résistance mécanique accrue au niveau des sites de connecteurs et dans les trous métallisés. Il vous permet de changer dans une grande haute tension. Le circuit imprimé de contrôle de relais Venture est largement utilisé dans différentes industries. 

Vous pouvez utiliser notre PCB de contrôle de relais pour les circuits imprimés, etc. En outre, utilisez commodément notre PCB de contrôle de relais dans différentes utilisations.

Circuit imprimé de contrôle de relais Le circuit imprimé de contrôle de relais est fourni par un personnel de conception hautement expérimenté
10 ans d'expérience dans la fourniture de circuits imprimés de contrôle de relais
Fournir un PCB de contrôle de relais extrêmement fiable
Offrez des composants à un prix abordable Demandez un devis rapide maintenant !
Électronique d'entreprise

Votre meilleur partenaire PCB de contrôle de relais

Nous sommes un fournisseur professionnel de conception de PCB de contrôle de relais en Chine depuis plus de 10 ans d'expérience. Nous rendons à nos précieux clients les très bons produits au prix le plus abordable. Venture peut également fournir d'autres conceptions liées au circuit imprimé de contrôle de relais, telles que :

  • Circuit imprimé de contrôle de relais à 4 canaux
  • Circuit imprimé de contrôle de relais à 8 canaux
  • Circuit imprimé de contrôle de relais à 3 canaux
  • Circuit imprimé de contrôle de relais double
  • Circuit imprimé de contrôle de relais sans fil à 8 canaux
  • PCB de contrôle de relais IP

Pourquoi choisir les circuits imprimés de contrôle Venture Relay

Venture garantit un contrôle maximal sur la qualité et la capacité de concevoir et de personnaliser les spécifications des clients. Nous pouvons vous aider à concevoir votre produit et avoir la capacité de produire rapidement pour votre évaluation. Nos produits subissent un contrôle qualité extrêmement précis pour la qualité de vos demandes. Si vous avez besoin d'un circuit imprimé de contrôle de relais, n'hésitez pas à nous contacter pour obtenir de l'aide.
Téléchargez votre GRATUIT
Catalogue PCB et assemblage

Téléchargez le catalogue de circuits imprimés et d'assemblage GRATUIT en ligne dès aujourd'hui ! Venture sera votre meilleur partenaire pour mettre votre idée sur le marché.

Circuit imprimé de contrôle de relais : le guide ultime de la FAQ

Relay-Control-PCB-The-Ultimate-FAQ-Guide

Dans ce guide, vous trouverez toutes les informations que vous recherchez sur Relay Control PCB.

Donc, si vous voulez être un expert en PCB de contrôle de relais, lisez ce guide.

Qu'est-ce qu'un circuit imprimé de contrôle de relais ?

Un contrôle carte relais est une construction électromagnétique qui fonctionne comme un interrupteur permettant la circulation du courant électrique via une bobine.

La bobine conductrice initie la fermeture et l'ouverture d'un circuit fonctionnant ainsi comme un interrupteur.

Vous trouverez également une commande de relais utile dans la protection du courant dans un circuit.

De plus, avec une commande à relais, vous n'avez pas besoin de régler manuellement l'état du circuit via un interrupteur.

Les commandes de relais sont des composants courants dans les appareils électroniques alimentant les moteurs, les systèmes de transistors, les centrales électriques et les blocs d'alimentation.

Relais CI

Relais CI

Quels sont certains des types de PCB de contrôle de relais ?

Il existe différents types de circuits imprimés de contrôle de relais en fonction de facteurs tels que le principe de fonctionnement et la construction.

Vous décrivez également certaines commandes de relais en fonction de leur fonctionnement prévu en tant que relais spécialisés.

Les types courants de PCB de contrôle de relais incluent :

Relais statiques

Les circuits imprimés à relais à semi-conducteurs manquent de pièces mécaniques et mobiles dans leur construction. Par conséquent, vous trouvez que ce type de relais utilise des composants électroniques lors de l'exécution des opérations de commutation.

Relais électromagnétiques

La construction de relais électromagnétiques de type PCB implique des pièces mécaniques où le courant électrique crée un effet magnétique.

Le relais se compose d'une bobine fournie sur un noyau métallique avec un appariement de contacts utilisant une source de tension alternative ou continue.

Contacteur

Un contact est un grand type de PCB de contrôle de relais que vous utilisez pour commuter une alimentation électrique de grande valeur via un appariement de contacts.

Relais de protection contre les surcharges thermiques

Le circuit imprimé du relais de protection contre les surcharges thermiques utilise un effet thermique observable dans les applications d'énergie électrique.

Ici, l'ouverture et la fermeture du circuit sont dues à une augmentation de température résultant d'un flux continu de courant.

L'augmentation de température affecte la dilatation d'un bilame qui a pour conséquence l'ouverture du circuit.

Une diminution de la température ramène la bande à sa position d'origine, fermant le circuit.

Comment fonctionne le circuit imprimé de contrôle de relais ?

Le fonctionnement d'un circuit imprimé de contrôle de relais dépend de sa construction. Une construction commune de PCB de contrôle de relais est la commande de relais électromagnétique.

Le circuit imprimé du relais électromagnétique se compose d'une paire de contacts, d'une bobine de conduction disposée sur un noyau métallique et d'une source de tension. Lorsque vous utilisez une commande à relais électromagnétique, vous commandez un circuit à courant élevé à l'aide d'un circuit à courant faible.

Dans un tel relais, un courant électrique provenant de la source de tension à travers la bobine de conduction crée un champ électromagnétique.

En conséquence, l'interrupteur se ferme, complétant le circuit et permettant la circulation du courant électrique.

En l'absence de courant électrique, la bobine de conduction se démagnétise en perdant le champ magnétique. Par conséquent, le commutateur revient à la position précédente et ouvre ainsi le circuit.

Quels sont les types de contact que vous utilisez dans un circuit imprimé de contrôle de relais ?

Avec un circuit imprimé de contrôle de relais, vous disposez de différents types de contacts à utiliser.

Les circuits imprimés de contrôle de relais englobent les pôles et les portées qui définissent le type de contact que vous obtenez.

Les pôles sont une indication du nombre de circuits dont le contrôle est assuré par un interrupteur.

D'autre part, les lancers indiquent toutes les positions que l'interrupteur peut prendre.

Vous disposez des types de contacts communs suivants utilisables dans un circuit imprimé de contrôle de relais :

Circuit imprimé de relais de contrôle

Circuit imprimé de contrôle de relais

Unipolaire unidirectionnel (SPST)

Vous trouvez deux terminaux que vous pouvez connecter et déconnecter avec ce type de contact. De plus, vous avez une autre paire de bornes pour la bobine, ce qui donne un total de quatre pour le PCB de contrôle de relais.

Double jet unipolaire (SPDT)

Dans cette construction, vous disposez d'un terminal commun avec lequel vous pouvez vous connecter à un autre terminal unique ou à un appairage. Vous avez également la paire de bornes de bobine pour un total de cinq.

Bipolaire unidirectionnel (DPST)

Le bipolaire simple jet équivaut à une paire de SPST dont l'activation est induite par une bobine.

Ajoutez une autre paire de pôles pour les bobines et vous avez un total de six bornes.

Bipolaire double jet (DPDT)

Le DPDT équivaut à avoir une paire de SPDT avec une seule bobine pour l'activation. Lorsque vous ajoutez les deux bornes associées à la bobine, vous avez huit bornes en tout.

Quelle est la différence entre les contacts NO et NC dans le PCB de contrôle de relais ?

NON fait référence à Normalement ouvert qui indique un état de contact où vous avez un flux de courant lors de la mise sous tension de la carte de relais.

Dans ce cas, lors de l'application d'une tension, les contacts se ferment permettant le passage du courant.

NC fait référence à normalement fermé applicable lorsqu'il n'y a pas de relais sous tension mais avec un flux de courant à travers les contacts. Dans un état normalement fermé, les contacts se séparent en coupant le flux de courant.

Normalement ouvert et normalement fermé dans les circuits

Normalement ouvert et normalement fermé dans les circuits

Comment le circuit imprimé de contrôle de relais se compare-t-il aux contacteurs ?

Un circuit imprimé de contrôle de relais et un contacteur ont des rôles similaires, car vous les utilisez tous les deux dans la commutation de circuits.

En fait, vous trouvez parfois des contacteurs appelés grands circuits imprimés de contrôle de relais.

Cependant, vous trouvez des points de différence entre les deux pour plusieurs raisons telles que :

  • Alors que les PCB de contrôle de relais peuvent supporter des charges d'au plus dix ampères, les contacteurs peuvent supporter des charges dépassant ce chiffre.
  • Vous constatez que les contacteurs ne fonctionnent qu'à l'état NO tandis que les PCB de contrôle de relais fonctionnent à la fois aux états NO et NC.
  • Vous trouvez des contacts auxiliaires présents avec des contacteurs aidant à des fonctionnalités supplémentaires mais absents des PCB de contrôle de relais.
  • Il existe plusieurs caractéristiques que vous trouvez dans les contacteurs absents des circuits imprimés de contrôle de relais en raison de la grande capacité de charge. Ces dispositifs de sécurité comprennent des suppresseurs d'arc, des contacts à ressort et des surcharges.
  • Alors que les PCB de contrôle de relais trouvent un emploi dans les applications monophasées, vous trouvez des contacteurs utilisés dans les applications triphasées.

Où utilisez-vous les circuits imprimés de contrôle de relais ?

Vous trouvez le PCB de contrôle de relais utilisé dans différentes industries dans les fonctions électroniques.

Le PCB de contrôle de relais trouve une utilisation dans ce qui suit :

  • Matériel de chauffage, ventilation et climatisation.
  • Équipement de nettoyage tel qu'un lave-auto automatisé.
  • Unités de réfrigération et anti-condensation.
  • Équipements de production alimentaire automatisés tels que machines à café et distributeurs de collations.
  • Équipement d'alimentation.
  • Systèmes industriels impliqués dans le comptage et le tri.

Quelles sont les principales parties du circuit imprimé de contrôle de relais ?

Il existe différents types de circuits imprimés de contrôle de relais classés selon leur construction, ce qui se traduit par différentes pièces.

Considérant un circuit imprimé de commande de relais de construction électromagnétique, vous constaterez qu'il comprend une armature, un ressort, une culasse, des contacts et une bobine.

La bobine forme le cœur du circuit imprimé de commande de relais électromagnétique constitué d'une bobine enroulée sur un noyau métallique. La culasse est une pièce métallique qui chemine avec une faible réluctance pour le flux magnétique.

De plus, l'armature est une pièce métallique mobile et fixée à la culasse par une charnière. De plus, vous pouvez lier mécaniquement l'armature à une paire de contacts simple ou multiple.

Un ressort maintient l'induit en position assurant qu'un entrefer ne se forme pas dans le circuit magnétique lors de la mise hors tension du relais.

Par conséquent, lorsque cela se produit, vous observez la fermeture d'un appariement de contacts et l'ouverture de l'autre appariement.

Vous pouvez trouver plusieurs jeux de contacts en fonction de l'application tout en connectant l'armature et la culasse avec un fil.

Une telle connexion assure la continuité du circuit entre le relais et la trace du circuit du PCB.

Circuit imprimé de relais de contrôle

Circuit imprimé de contrôle de relais

Qu'est-ce qu'un circuit imprimé de contrôle de relais à verrouillage à double enroulement ?

Dans un circuit imprimé de contrôle de relais à verrouillage à double enroulement, vous avez deux impulsions d'entrée : pour la bobine de réglage et la bobine de réinitialisation.

L'impulsion d'entrée de la bobine réglée maintient l'état de fonctionnement du relais mécaniquement magnétiquement. D'autre part, l'impulsion d'entrée de la bobine de repos positionne le relais PCB dans un état de réinitialisation.

Qu'arrive-t-il au circuit imprimé de contrôle de relais utilisé dans les circuits à alimentation continue ?

L'utilisation d'un PCB de contrôle de relais dans un circuit avec une alimentation continue pendant une durée prolongée est dommageable.

Cela augmente le risque d'affaiblir l'isolation de la bobine du relais en raison d'une surchauffe.

Vous devez fournir une conception non alimentée pour le PCB de contrôle de relais en cas d'utilisation à haute intensité. De tels cas incluent des circuits pour l'évaluation des erreurs ou dans des dispositifs d'alarme où la réinitialisation ne se produit que sur indication d'un défaut.

Comment vérifiez-vous l'état de fonctionnement du PCB de contrôle de relais ?

Vous utilisez des indicateurs visuels et/ou mécaniques pour évaluer l'état de fonctionnement de votre PCB de contrôle de relais.

Les indicateurs visuels sont généralement intégrés et montrent la distribution de la puissance nominale à la bobine.

Lors de l'utilisation d'indicateurs intégrés, vous observez l'état de fonctionnement par une LED ou à l'aide d'un néon ou d'une lumière incandescente.

Au contraire, l'utilisation d'un indicateur mécanique implique d'utiliser le mouvement de l'armature pour déplacer le tableau d'affichage.

Le nombre de contacts dans le PCB de contrôle de relais influence-t-il les performances ?

Oui, c'est vrai.

Vous trouvez que les contacts jumeaux vous offrent une plus grande fiabilité des performances par rapport aux contacts simples. Vous attribuez cela à la redondance parallèle offerte par les contacts jumeaux.

De plus, vous pouvez encore augmenter la fiabilité des performances des contacts en utilisant un placage à l'or.

De même, l'utilisation de contacts crossbar bifurqués avec un revêtement en or influencera positivement les performances.

Circuit imprimé de relais de contrôle

Circuit imprimé de contrôle de relais

Quels sont les meilleurs matériaux de PCB de contrôle de relais ?

Il existe différents types de circuits imprimés de contrôle de relais que vous utilisez dans différentes applications. Par conséquent, vous pouvez utiliser une gamme variée de matériaux pour votre PCB de contrôle de relais pour une meilleure fiabilité des performances.

Une partie de la Matériaux PCB vous pouvez employer sont :

Silver

L'argent vous offre une conductance thermique et électrique élevée et une faible résistance de contact pour votre PCB de contrôle de relais.

Cependant, l'interaction avec le sulfure gazeux à basse tension et courant crée un film qui gêne le contact.

Argent palladié

Lorsque vous utilisez un matériau en argent palladium, vous obtenez une résistance accrue à la corrosion et à la formation d'un film de sulfure.

Cependant, ce matériau peut absorber des gaz organiques et entraîner la formation de polymères lorsqu'il est utilisé dans des circuits secs. Vous pouvez atténuer les effets négatifs de l'utilisation d'argent palladium en le recouvrant d'or.

Nickel d'argent

La capacité conductrice de l'utilisation du nickel argenté dans votre circuit imprimé de contrôle de relais rivalise avec celle de l'argent ordinaire. De plus, vous trouvez que le nickel argenté offre à votre PCB de contrôle de relais une propriété exceptionnelle de résistance à l'arc.

Oxyde d'étain d'argent

Vous observez une excellente qualité de dépôt lors de l'utilisation d'oxyde d'argent et d'étain. Cependant, comme le matériau en argent ordinaire, vous trouvez de l'oxyde d'étain et d'argent susceptible de former des films de sulfure.

Argent, étain et indium

La combinaison de l'argent, de l'étain et de l'indium offre à votre PCB Relay Control une résistance impressionnante à l'usure et aux dépôts de métal.

Tungstène d'argent

Lorsque vous combinez l'argent et le tungstène, vous obtenez un matériau avec un point de fusion et une dureté élevés.

Par la suite, vous trouverez ce matériau utile dans la fabrication de circuits imprimés de contrôle de relais à forte élévation de température.

De plus, le tungstène d'argent offre une résistance accrue aux arcs électriques et au transfert thermique. Cependant, vous rencontrez une résistance de contact accrue alors que sa durabilité environnementale fait défaut.

Le courant d'alimentation affecte-t-il les contacts du PCB de contrôle de relais ?

Lorsque les contacts de votre relais sont ouverts ou fermés, le courant que vous fournissez a un grand effet résultant.

Par exemple, si vous avez un moteur comme charge, la taille du courant est directement proportionnelle à l'usure des contacts.

De plus, l'effet sur le transfert de contact est similaire avec un dépôt et un verrouillage se produisant, entraînant des contacts endommagés.

Vous pouvez également avoir des situations où le courant appliqué dépasse le courant nominal de la commande de relais avec une source de tension continue.

Une telle connexion est sensible aux courts-circuits entraînant des arcs affectant finalement négativement la capacité de commutation du relais.

Qu'est-ce qui affecte la durabilité électrique du PCB de contrôle de relais ?

La durabilité électrique fait référence aux aspects électriques propices aux performances optimales d'un PCB de contrôle de relais.

Vous trouvez que la durabilité électrique d'un relais est affectée par les facteurs suivants :

  • Circuit de commande de bobine qui décrit la tension nominale que vous appliquez à la bobine.
  • Type de charge généralement la charge nominale.
  • Fréquence de commutation fournie selon les cotes prescrites.
  • Phase de commutation où vous avez une charge AC.
  • Atmosphère ambiante telle que fournie par les conditions d'essai de la norme JIS.

Pouvez-vous utiliser des suppresseurs de surtension pour les circuits imprimés de contrôle de relais ?

Lorsque vous utilisez des protecteurs de surtension pour votre PCB de contrôle de relais, vous augmentez la durabilité des contacts.

De plus, les suppresseurs de surtension réduisent la probabilité de produire de l'acide nitrique et des carbures.

Le succès de l'utilisation de parasurtenseurs dépend des conditions de charge réelles auxquelles vous êtes soumis pendant le fonctionnement.

Ainsi, vous pouvez trouver des effets nuls ou des effets indésirables résultant de la caractéristique du relais ou de la nature de la charge.

Parfois, l'utilisation d'un suppresseur de surtension peut entraîner l'augmentation du temps de coupure d'un PCB de contrôle de relais.

Cependant, cela dépend également des conditions de charge que vous avez pendant l'opération.

Module de relais Wi-Fi

Module de relais WiFi

Qu'est-ce qui affecte la tension maximale d'un PCB de contrôle de relais ?

Dans un circuit imprimé de contrôle de relais, la tension maximale est spécifique à la bobine et influencée par deux facteurs majeurs.

Vous trouvez l'augmentation de la température de la bobine et la résistance à la chaleur du matériau isolant comme les deux facteurs.

Lorsque vous dépassez la résistance à la chaleur du matériau isolant, la bobine brûle tandis que la couche court-circuite. Vous devez respecter les paramètres fournis pour éviter les déviations thermiques, les pertes d'isolation, les incendies et les risques de choc.

Comment une commutation peu fréquente affecte-t-elle un circuit imprimé de contrôle de relais ?

Vous devez effectuer des tests intermittents de coïncidence sur les contacts où vous utilisez des microcharges et des commutations peu fréquentes.

Une commutation peu fréquente entraîne une stratification et une formation de film sur la surface des contacts, les déstabilisant ainsi.

Lorsque vous avez des commutations et des microcharges peu fréquentes, l'utilisation de contacts à barre transversale plaqués or et bifurqués protège les contacts contre les dommages.

De plus, vous devez concevoir le circuit de manière à le protéger contre la détérioration et les dommages de contact.

De plus, lors de la réalisation des tests périodiques, vous devez tenir compte du type de charge et des facteurs environnementaux affectant le fonctionnement.

Comment l'inversion de polarité des bobines affecte-t-elle la carte de contrôle de relais ?

Pour effectuer des connexions de PCB de relais appropriées, vous devez examiner les numéros de borne individuellement et les polarités fournies pour l'alimentation de la source.

Lorsque vous avez des relais équipés de parasurtenseurs ou d'indicateurs de fonctionnement, les connexions avec des polarités inversées peuvent être catastrophiques.

Lorsque vous intervertissez les polarités de l'alimentation de la bobine, vous pouvez subir des dommages et une défaillance des diodes et des indicateurs.

De plus, en plus d'un dysfonctionnement, vous pouvez avoir des composants attachés endommagés en raison d'un court-circuit.

Lorsque vous utilisez des aimants permanents pour les circuits de votre relais polarisé, ils ne fonctionnent pas lors de l'inversion des polarités d'alimentation.

Quel est l'effet de l'utilisation de circuits imprimés de contrôle de relais CC avec une tension de bobine insuffisante ?

Une application insuffisante de tension à la bobine entraîne une instabilité de fonctionnement du relais ou une absence totale de fonctionnement.

Par conséquent, vous constatez des défauts de fonctionnement tels que des soudures des contacts et une baisse de leur durabilité électrique.

Par exemple, considérez un gros moteur utilisant un courant appliqué important pour votre charge.

Ici, vous pouvez observer une chute de tension sur la bobine lors d'une alimentation en courant importante lorsque vous alimentez la charge.

De plus, l'utilisation d'un circuit imprimé de contrôle de relais avec une tension insuffisante peut provoquer sa panne. La panne peut se produire dans des cas bien inférieurs à ceux fournis dans la fiche technique, tels que les chocs mécaniques et les vibrations.

Par conséquent, vous devez toujours utiliser les valeurs nominales des paramètres tels que la tension d'alimentation de la bobine.

Comment la fluctuation de tension affecte-t-elle un circuit imprimé de contrôle de relais contrôlé par courant alternatif ?

Pour que votre commande de relais fonctionne selon vos besoins, vous fournissez la tension nominale aux bobines sans grandes fluctuations. Lorsque vous fournissez en permanence une tension insuffisante à votre PCB de contrôle de relais, un excès de chaleur peut se produire et entraîner des dommages.

Parfois, d'autres caractéristiques du circuit telles que les transformateurs, les compteurs et les solénoïdes partagent la même ligne d'alimentation que le PCB de contrôle de relais.

Dans ce cas, vous observez une baisse de la quantité de tension fournie au PCB de contrôle de relais.

Par conséquent, la commande du relais présente des vibrations tandis que les contacts peuvent griller ou se souder les uns aux autres. Ceci est particulièrement courant lorsque vous connectez un mini-transformateur à la commande de relais ou utilisez une longueur de câble étendue.

De plus, l'utilisation de câbles de câblage avec de petites mesures radiales peut entraîner un dysfonctionnement du relais. Vous pouvez remédier à la situation en traitant la fluctuation de tension en utilisant un synchroscope.

De plus, vous pouvez convertir votre circuit en polarisation CC et utiliser un condensateur pour absorber les fluctuations de tension. L'utilisation de PCB de relais spéciaux avec des fonctionnalités prises en charge par l'environnement d'exploitation est également une solution réalisable.

Que se passe-t-il lorsque vous stockez des PCB de contrôle de relais dans des environnements de gaz corrosifs ?

Les environnements de gaz corrosifs comprennent les atmosphères contenant des gaz organiques, des gaz de sulfuration et des gaz contenant du silicone.

Lors du stockage ou de l'utilisation des circuits imprimés de contrôle de relais, vous devez éviter de tels environnements.

Lorsque vous stockez des PCB Relay Control dans des atmosphères gazeuses corrosives, les surfaces de contact se détériorent.

Par conséquent, vous rencontrez une instabilité de contact où les surfaces sont obstruées et les qualités de soudure des bornes ternies.

Plus précisément, les atmosphères contenant des éléments silicones conduisent à la formation d'oxyde de silicium sur les surfaces de contact.

La couche d'oxyde à la surface des contacts entrave le fonctionnement des contacts, ce qui entraîne une défaillance.

Comment protéger les circuits imprimés de contrôle de relais des environnements corrosifs ?

Vous pouvez réduire les effets néfastes des environnements corrosifs sur le PCB de contrôle de relais. Il est utile de prendre les mesures suivantes sur les pièces du PCB de contrôle de relais :

  • Vous pouvez utiliser une structure d'emballage scellée pour le boîtier de votre PCB de contrôle de relais. Cela empêche l'interaction directe avec les éléments corrosifs de l'atmosphère.
  • Pour la structure principale du relais, vous pouvez utiliser un joint en plastique ou hermétique. Vous trouvez un joint hermétique pour votre commande de relais particulièrement utile pour prévenir les effets du silicone.
  • L'application d'un revêtement sur la surface de votre PCB de contrôle de relais est également utile pour atténuer la détérioration de la surface due aux agents corrosifs.
  • Vous pouvez également appliquer un placage or sur les connecteurs de votre PCB de contrôle de relais pour éviter la formation de couches d'oxyde.

Quelles sont certaines des directives de montage des circuits imprimés de contrôle de relais ?

Lors du montage des circuits imprimés de contrôle de relais, vous devez respecter les directives suivantes :

Atténuateur de relais de volume audio

Atténuateur de relais de volume audio

  1. Lors de la soudure, ne pas souder la borne à languette. Cela pourrait altérer la structure du relais tout en provoquant la pénétration du flux dans les contacts, provoquant une panne.
  2. Il convient d'entretenir le boîtier et d'éviter de couper les cosses, sous peine de perdre les qualités de fonctionnement du circuit imprimé relais.
  3. N'essayez jamais de réutiliser une borne déformée après réparation car cela provoque l'application d'une force inutile sur le relais. L'utilisation d'une telle force entraîne la perte des anciennes qualités de performance du PCB de contrôle de relais.
  4. Coupez l'alimentation de la bobine avant d'exécuter une procédure de câblage ou de remplacement sur le relais pour des raisons de sécurité.
  5. Pendant les procédures de revêtement ou d'emballage du relais, assurez-vous que le revêtement ou la résine ne s'échappe pas dans la structure du relais. Une telle fuite peut entraîner des dysfonctionnements et même des ruptures de contact notamment là où vous avez des traces de silicone.

Que devez-vous prendre en compte lors du montage de circuits imprimés de contrôle à relais multiples ?

Lors du montage de la carte PCB de contrôle de relais, vous devez consulter le catalogue de produits pour obtenir des détails tels que l'espace de montage requis.

L'espacement est important car le montage de plusieurs commandes de relais sur un circuit imprimé peut entraîner une production de chaleur excessive.

De plus, vous pouvez constater une forte augmentation de la chaleur sur un PCB lorsque vous montez plusieurs commandes de relais.

Par conséquent, vous devez prévoir un espacement et un dégagement suffisants entre les relais et les autres membres de la carte lors du montage.

Un espacement et un dégagement adéquats garantissent qu'il n'y a pas d'accumulation de chaleur sur la surface de la planche. De plus, cela vous permet de maintenir la température de la carte de contrôle du relais dans la plage de fonctionnement souhaitée.

Une autre considération essentielle est l'interférence potentielle résultant de l'interaction des champs magnétiques créés par les commandes de relais individuelles.

Vous pouvez exécuter des tests sur les relais pour établir la force de leurs champs magnétiques à utiliser dans les actions d'atténuation.

Comment réduire le bruit dans les circuits imprimés de contrôle de relais ?

Vous constatez que la génération de bruit est répandue lors de la commutation de charge lorsqu'une surtension se produit au niveau des contacts, comme dans les moteurs.

De plus, vous observez une génération de bruit lorsque vous utilisez des modèles à haute fréquence en raison d'interférences mutuelles.

Vous pouvez atténuer le bruit dans les circuits imprimés de contrôle de relais en tenant compte des éléments suivants dans la conception du modèle :

  • Évitez de placer les motifs pour la transmission du signal et les contacts à proximité.
  • Utilisez des modèles avec des longueurs réduites pour éviter la génération de bruit.
  • Vous pouvez créer des motifs pour les connexions à la terre afin de bloquer la génération de bruit par le circuit.
  • Inclure des contre-mesures pour le bruit lors de la conception de modèles à haute fréquence et de la forme des terrains.

Quels sont les paramètres recommandés pour souder les PCB de contrôle de relais ?

Le processus de soudure sert à fixer la commande de relais sur la surface de la carte.

Lors de la soudure, vous avez deux options : la soudure automatique ou la soudure manuelle.

Lors de la réalisation d'un soudage automatique pour les commandes de relais pour les circuits imprimés, les paramètres suivants sont essentiels :

  • La température de soudure doit être d'environ 250 °C.
  • Le temps de soudure ne doit pas dépasser cinq secondes qui peuvent être divisées en deux coups de deux et trois secondes.

D'autre part, un processus de brasage manuel nécessite les éléments suivants :

  • La température de la panne à souder doit être comprise entre 280 et 300 °C.
  • La puissance de votre fer à souder doit être comprise entre 30 et 60 W.
  • Le temps de soudure ne doit pas dépasser trois secondes.

Comment remplacer un circuit imprimé de contrôle de relais ?

Lors du remplacement du PCB de contrôle de relais, les directives suivantes sont utiles :

  • Tout d'abord, vous devez interrompre l'alimentation du relais en l'éteignant.
  • Assurez-vous d'utiliser les outils de suppression appropriés spécifiques à la commande de relais.
  • Lors de l'insertion des relais, vous vous assurez une formidable connexion en les insérant directement dans leurs prises.
  • Vous ne pouvez pas remplacer les commandes de relais à haute fiabilité et, par conséquent, fournir une connexion directe à la carte.
  • Lors du remplacement des relais, assurez-vous d'utiliser des relais de tension nominale similaire.
  • Lorsque vous avez des bornes polarisées, assurez-vous d'avoir la bonne orientation.
  • Utilisez uniquement une source de tension dans la plage requise de tension de fonctionnement et pas plus ou moins.
  • Éviter l'utilisation de relais avec d'autres charges connectées en parallèle à la bobine et en cas de surtension.

Quels environnements ne sont pas idéaux pour l'installation de circuits imprimés de contrôle de relais ?

Lors de l'installation d'un circuit imprimé de contrôle de relais, certains environnements ne sont pas idéaux pour le processus. Vous constatez que de tels environnements peuvent entraîner un dysfonctionnement du relais ou même des dommages.

Les emplacements suivants sont défavorables pour l'installation de la carte de contrôle de relais :

  • Où vous avez des niveaux d'humidité supérieurs à la plage de travail.
  • Emplacements avec une présence atmosphérique importante de gaz corrosifs.
  • Où vous avez des fluctuations de température qui peuvent entraîner de la condensation.
  • Où vous avez un excès de particules de poussière et de poudre métallique.
  • Lorsque la température ambiante est supérieure à la température de fonctionnement requise de la carte de commande de relais.
  • Où votre plate-forme d'installation est exposée à la lumière directe du soleil.
  • Emplacements sensibles aux vibrations et aux chocs mécaniques pouvant gêner la centrale de relais.

Comment dépanner un circuit imprimé de contrôle de relais ?

Un relais se compose de différentes parties comme la bobine, l'armature, les contacts et le noyau qui peuvent rencontrer des problèmes de temps en temps. Ces problèmes proviennent généralement de facteurs externes affectant le fonctionnement et vous pouvez atténuer leur effet en prenant certaines mesures.

Certains des problèmes courants et leurs interventions comprennent :

Circuit imprimé de relais de contrôle

Circuit imprimé de contrôle de relais

Bobine brûlant

La combustion de la bobine peut se produire en raison de l'application d'une tension défavorable et de l'apparition d'un court-circuit.

Vous pouvez résoudre l'erreur en examinant la tension aux bornes de la bobine et en utilisant la tension appropriée telle que nominale. De plus, s'assurer que la température atmosphérique se situe dans la plage de fonctionnement peut atténuer le problème.

Échec du contact

La formation de couches d'oxyde sur les surfaces de contact, l'abrasion, le vieillissement et une manipulation inappropriée peuvent entraîner une défaillance du contact.

En guise d'atténuation, vous devez vous assurer que la température se situe dans la plage de fonctionnement et spécifique à un relais. Vous pouvez également confirmer la durée de vie du contact et éviter les chocs physiques tels que les vibrations et les soudures répétées.

Soudage par contact

Les contacts peuvent se souder en raison d'une charge et d'une fréquence de commutation excessives et d'un court-circuit dans le circuit de charge.

De plus, le bourdonnement peut provoquer une commutation anormale entraînant une soudure des contacts ainsi qu'un vieillissement.

Vous pouvez résoudre le problème en examinant le circuit de charge et la capacité et en établissant le nombre de commutateurs.

De plus, traitez le bourdonnement et assurez-vous d'utiliser les cotes de contact appropriées.

Pour tous vos circuits imprimés de contrôle de relais, contactez Venture Electronics maintenant.